Publié par 2 commentaires

Camping en avion léger

Pour nos vacances nous avions prévu de faire du camping en avion léger, avec notre petit oiseau fraichement construit. Nous avions aussi prévu une semaine en Norvège mais… Une semaine avant le départ, Argh! la Norvège confine.
Fichtre ! Nous avons donc décidé de partir une semaine en Écosse pour défricher la route vers l’Amérique. Mais… la veille de notre départ, le Royaume Uni confine. Diantre !
Qu’à cela ne tienne, nous prévoyons d’aller… Tada… À Brioude ! Là, nous sommes tranquilles! Très tranquilles!!

Camping à côté de notre avion

À Brioude, il y a un joli petit terrain en herbe et un camping juste à côté. Parfait pour notre tente qui trouve immédiatement sa place à côté de Tango Bravo.

De là, nous pouvons rayonner facilement vers le parc des volcans d’Auvergne et, cerise sur le gâteau, le Mont Blanc.

Revenons à l’aspect pratique du camping en VFR. Le principal soucis en avion léger ou en ULM, c’est le poids. Dès lors que l’on envisage un voyage, il faut bien réfléchir aux bagages et éléments logistiques à emmener. Les incontournables sont :

  • Les papiers de l’avion,
  • La caisse à outils,
  • Le carburant,
  • Les passagers !

Viennent ensuite les éléments de confort des passagers :

  • Les vêtements, accessoires et affaires de toilette,
  • Le matériel de camping,
  • Un appareil photo, des téléphones, et papiers,
  • De l’eau et de la nourriture.

En ce qui concerne les vêtements, nous avons réduit au strict nécessaire pour 4 jours. Par chance, il faisait chaud les mitaines et manteaux n’ont pas fait le voyage.

En ce qui concerne le camping en avion léger ou ULM, le poids et le volume sont à étudier de près. Nous avons opté pour

Le tout roulé dans un même paquet, placé dans le compartiment bagages à l’arrière. Nous étions comme des coqs en pâte !!!

Publié par Laisser un commentaire

Gazou le chat le plus aventurier du monde

Gazou le chat le plus aventurier du monde

Gazou, le chat le plus aventurier du monde est parti de Bretagne pour une transatlantique en voilier le 16 Septembre 2019, il arrive aux Antilles après moultes péripéties que je vous conte ici!

Gazou le chat à la patte marine

Gazou le chat à la patte parine

Nous sommes le 16 Septembre 2019 et Alain, le propriétaire du voiler Tekila part en transatlantique avec Gazou, son fidèle compagnon!

– Miaou?

– Oui, miaou Gazou, on part de l’autre coté de l’Atlantique

-Miaouu!

– Bon allez, on commence par Bretagne, port de Caïon et ïles Sisargas, tu verras on va pêcher des poissons pour toi!

En effet, du poisson il en a mangé notre félin voyageur, Alain et ses coéquipiers partent avec de la nourriture pour une transat mais lorsque l’hameçon danse au bout de son fil, le menu est révisé et Gazou a sa part du banquet!

Arrivée à Porto, Gazou fait des siennes et va visiter le port. Il faut alors déployer des affiches pour finalement le retrouver le lendemain: la route est encore longue; les escapades ne sont pas de mise!

10/2019
Le vent est très favorable pour faire la traversée de Lisbonne à Madère à partir de samedi.
Le RDV y est donc fixé pour y retrouver un nouvel équipier : Michel, un savoyard.
Longue étape entre Porto et Lisbonne : 170 miles, avec une fourchette de vent plutôt réduite?
Nous décidons donc de ne pas rester plus longtemps à Porto et comme nous venons de retrouver Gazou,
nous partons vers 21h pour environ 40h de navigation.

Arrivée à Funchal, Gazou décide de visiter à nouveau le pays et s’échappe pour…

– Ah ben là, on ne va pas pouvoir le retrouver notre minou, il a vraiment disparu… on va mettre des affiches à nouveau et cap sur Madère… snif!

Bateau stop

Arrivée à Madère sans Gazou, bien triste. Oui mais, pendant ce temps là, lui, a retrouvé le ponton de Funchal et les marins de la région qui le connaissent.

– Miaou? (vous me prendiez en bateau-stop jusqu’à Tekila?)

– Allez grimpe!

Départ de Madère pour les Canaries et voilà, Gazou retrouve finalement son bateau, à à Santa Cruz de Ténérife, après une excursion toute personnelle!

Dernière Escale aux Canaries : El Hiero, l’île la plus au sud ouest et qui parait-il fourmille de sentiers de randonnée.
Traversée de jour cette fois-ci, départ 8h, environ 40nm à parcourir.
Beaucoup beaucoup de vent, entre 25 et 35 nœuds en moyenne avec des points à plus de 40, soit 7 Beaufort, des vagues pas trop grosses ma fois, de 3 à 4m maxi.
Nous avons navigué 6h30 avec le génois seul enroulé au 3/4, il ressemblait à un petit spi.

Cap vers le Cap Vert, Gazou vit bien la traversée (mieux que son maître si j’en crois les commentaires dans le blog!)

19/12/2019
Les deux derniers mouillages au sud ouest de Brava son magnifiques.
Le dernier s’appelle la baie des langoustes, nous n’en avons pas trouvé mais un pécheur qui passait à coté du bateau nous en a donné deux pour ce soir.
Le top, juste avant le départ, nous quitterons le Cap Vert avec le souvenir de l’extrême gentillesse des gens.

Et puis c’est la grande traversée!

La transatlantique du chat Gazou

Arrivée en Martinique après une superbe traversée, le 7 janvier

La marina du Marin est la plus grande des Antilles, très animée et très fournie en professionnels et boutiques pour le bateau et pour le reste.
Tous les prix sont 50% supérieurs à la France, que ce soir en nourriture, matériel, vêtements…
Gazou va très bien. Il a hérité d’un très gros stock de nourriture d’un bateau voisin qui n’a pas pu récupéré son chat suite à un transfert en avion… moi ça me fait une belle économie.
Avec les bricolages sur le bateau je n’ai pas encore pris le temps de visiter la Martinique mais ça devrait venir.
On est encore en période des ondée tropicales jusqu’à la fin du mois, il peut donc régulièrement ce qui est pas mal pour ce rafraîchir.

Et voilà! Gazou est arrivé aux Antilles! Mais son voyage ne s’est pas arrêté en Martinique. Vous pouvez découvrir toute l’histoire ainsi que de magnifiques photos de cette transatlantique, sur le site de Alain

Publié par Laisser un commentaire

Tour du monde en avion léger RV-8 à 75 ans

Tour du monde en avion léger RV-8 à 75 ans

Il s’appelle Hugues Jurion et son histoire est extraordinaire. Oui! Nous sommes en 2014 et il s’apprête à faire un tour du monde en avion léger RV-8 à 75 ans.
Je passe le détail de sa carrière aéronautique, de son activité de journaliste aéro et me rends directement en 2008. Il va alors sur ses 70 ans et fait une rencontre qui va littéralement bouleverser sa retraite!

Tour du monde en avion léger RV-8 à 75 ans

Tout a commencé avec une rencontre

« – Bonjour Monsieur, d’où venez-vous comme ça avec votre petit avion?

– J’arrive de Californie. Pourriez-vous me conseiller un endroit où passer la nuit à Nouméa? Je suis un tantinet fatigué.

– Passez-donc à la maison! »

Et voilà!

Et voilà quoi?
Ah… oui!
Hugues vient de rencontrer celui qui va devenir un ami. Celui qui a construit un avion de ses propres mains et qui arrive tout droit de Californie. Ils sont à Nouméa; ça fait une trotte! Au fil de la soirée, des jours qui vont suivre, Hugues pense que c’est maintenant à son tour, d’aller rendre visite à son ami!

Le projet prend forme: Hugues débute la construction de son Van’s RV8 et 6 ans plus tard…. Son « Petit Cheval », comme il le nomme, est prêt à prendre l’air.

Voici Hugues au-dessus du lagon de Nouméa en mode je prends mon pied!

La barrière de cunimb administratifs semble vouloir se désagréger et laisser passer les indispensables passeport, visa, assurances, médical, et attestations en tous genre jusqu’à moi .
Donc j ai prévu de partir mercredi 18 juin (comme une sorte d’appel mon General )
Les prévis météo de Noumea, Brisbane, Townsville et Darwin sont plutôt bonnes.
Mon prochain « bulletin » qui signera vraiment le début du TdM devrait être écrit à Brisbane

L’itinéraire de ce tour du monde

Itinéraire tour du monde RV8La Terre est ronde, Nouméa est un peu (beaucoup, passionnément) loin de tout! Pour aller en Californie, 2 solutions s’offrent à Hugues: par l’Ouest ou par le Nord (non, pas par l’Est, ni par le Sud, il y a trop d’eau!).

Cette fois ci (parce qu’il y aura une autre fois!), il passe par l’Ouest.
Soit un itinéraire pour son tour du monde en avion léger, qui donne:

Nouméa, Brisbane, Townsville, Darwin… bref, l’Australie! Puis (je passe les étapes et passe aux pays) cap au Nord vers l’Indonésie, la Malaisie, la Thaïlande, le Bangladesh, l’Inde

Et mon petit cheval dans tout ça ?
« Mon petit cheval dans le mauvais temps
qu il avait donc du courage age eu  »
Il n a pas bronché! Avec la bride sur pilote automatique c’est lui qui a tout fait, quand son cocher, rapetassé dans son cockpit, gardait les yeux rivés sur les instruments.
Construisez un Van’s Vous ne serez pas déçus

On continue toujours plus à l’Ouest: le Pakistan, Bahrein, la Jordanie, la Grèce, la Corse… la Corse? Oh la la, ça se rapproche. De la maison oui mais pas de la Californie. Bon on continue.

Vol au dessus du Groenland en RV8

Orléans, Aberdeen en Ecosse, Reykjavik en Islande, Narsarsuaq au Groenland, Goose Bay au Canada puis Québec, Milwaukee pour l’entrée aux Etats Unis.

Passage de la frontière Us sans interception par les F16 car j ai tout bien fait comme il faut

Puis Oshkosh et zou: cap à l’Ouest. Les Rocheuses et enfin! La Californie. Où Hugues a pu retrouver son jeune ami de… 86 printemps!

Le retour à la maison? Par le même chemin.

Et voila il est terminé le voyage, elle est terminée l’aventure .
Comme je ne voudrais pas que toute les images,les sons les gouts et le couleurs et tous ces témoignages de fraternité humaine que j’ai croisé ne s affadissent et disparaissent avec le temps je vais tenter de les rassembler et les conserver dans un endroit frais sec et a l’abri de la lumière dans une boite virtuelle électronique que l’on dénomme de nos jours «blog»

A l’heure où j’écris cet article, donc en Novembre 2018, Hugues a refait cette aventure, par le Nord cette fois. Oui, par le mythique détroit de Bering. C’était en 2017.
Cette aventure s’est terminée dans les choux Auvergnats au retour vers la Nouvelle Calédonie. Le « Petit Cheval » a un peu souffert mais pas Hugues! Lui, il est incroyable! Un exemple de courage et de persévérance. A l’heure où je vous parle, il bichonne son « Petit Cheval » en vue de nouvelles chevauchées!

Ce texte est tiré du blog de Hugues ainsi que de nos conversations fort riches!
Les photos sont de Hugues Jurion

 

Publié par Un commentaire

Vivre l’aventure en vélomobile

Vivre l'aventure en vélomobile

Le vélomobile vous connaissez? Vous en avez probablement croisé sur la route! Partir à l’aventure en vélomobile est de plus en plus pratiqué par les adeptes du voyage en autonomie. Ci-dessus, c’est François qui après plusieurs périples en vélo classique, se prépare avec son engin prêt à dévorer l’asphalte!

Vivre l’aventure en vélomobile

Voici le récit de 2 jeunes qui ont parcouru 1500Kms de la République Tchèque jusqu’à Avignon en 6 jours seulement!

Un velomobile est un vélo tricycle caréné comme une petite voiture. Le cycliste est en position semi-allongée ce qui lui permet de faire un effort sur les pédales plus efficace qu’en position assise. Le velomobile permet ainsi de parcourir des distances plus importantes qu’un vélo classique à effort égal. En effet:

  • la position est moins fatigante,
  • une assistance électrique permet d’absorber les côtes plus facilement

Enfin, pour le voyageur longues distances, il est plus facile d’emporter du matériel. Même si la place est réduite, l’intérieur du carénage offre un peu de volume pour transporter le nécessaire de camping. Velo mobile voyage aventure Ce magnifique specimen se trouve en Occitanie, son propriétaire a déjà réalisé des voyages allant de Paris à Casablanca ou encore des tours de France en vélo classique. Le voici prêt à aller encore plus loin!